19 Janvier

Ouverture d’un centre du sommeil à la clinique Saint-Roch

Ouverture d’un centre du sommeil à la clinique Saint-Roch
Le 18 janvier, un nouveau centre du sommeil a vu le jour à la clinique Saint-Roch, en lien et en complémentarité avec d’autres services développés sur place (ORL…). Les premiers patients ont pris possession des cinq chambres – dont une chambre pédiatrique - mises à leur disposition le soir même pour une première analyse pratiquée par les deux pneumologues spécialisés dès le lendemain matin. « L’activité est déjà pleine jusqu’à la mi-février », souligne Grégory Mignot, directeur de la clinique roncquoise.
Selon le docteur François Codron - l’un des deux pneumologues avec le docteur Catherine Lamblin affectés à ce nouveau centre - les troubles du sommeil concernent environ 60% de la population. « On prend en charge tout ce qui perturbe le sommeil ou sa mauvaise qualité, les gens fatigués, le ronflement, l’apnée qui entraîne des maladies cardio-vasculaires, voire des AVC, les insomnies… », précise-t-il, « pour remédier à ces troubles, on développe des explorations, on pratique des dépistages nocturnes à l’aide de capteurs pour analyser la qualité du sommeil, en fait on y répond souvent en replaçant l’hygiène de vie et le bon sens au cœur des comportements. C’est notamment le cas pour les jeunes qui consomment trop d’écrans ou alors chez les personnes âgées dont le déficit de vue vient altérer leur sommeil ».  
Ce centre du sommeil ouvert à la clinique St-Roch s’inscrit dans des parcours de soins cohérents que l’établissement cherchera à développer à court, à moyen et à long terme, comme le révèle Grégory Mignot.
DERNIERS ARTICLES